Famille Berger

De l’apiculture de loisir à l’apiculture engagée, c’est le parcours que nous vous invitons à partager. De mémoire d’homme, on a toujours fait du miel chez les Berger, c’est donc tout naturellement que Sébastien s’y est mis dès l’âge de 12 ans à la suite de ses grands-pères et surtout de son père.

En 2010, il décide de développer le rucher. En 2017, il abandonne son métier dans l’informatique pour faire « un métier noble » et devient apiculteur professionnel. Aujourd’hui, le rucher Berger compte 450 ruches installées dans des milieux naturels préservés. C’est une exploitation moyenne, un rucher à taille humaine, une valeur essentielle pour Sébastien Berger.

L’expertise au service d’une apiculture engagée

L’expertise au service d’une apiculture engagée À l’automne 2020 Sébastien Berger s’est rapproché de son ami apiculteur Joël GROSS. Joël est connu dans le monde apicole pour son engagement au service de la préservation et du développement de l’Abeille Noire. Cette dernière endémique et rustique tend à disparaître dans une apiculture contemporaine productiviste.

Joël GROSS est membre de MELLIFICA, le conservatoire de l’abeille noire de Chimay en Belgique et ARISTA Bee Research pour la sélection de l’abeille VSH, une abeille qui développe une résistance naturelle au Varroa Destructor l’acarien tueur d’abeille ennemi juré des apiculteurs du monde entier.

Il mène depuis plusieurs années des travaux de sélection et de reproduction pour essayer de développer les caractéristiques de résistance, de douceur, de productivité, d’autonomie et de rusticité de l’Abeille Noire.

En s’associant avec Sébastien Berger au sein d’un GAEC, Joël GROSS va pouvoir développer ses recherches à grande échelle. Apiculteurs professionnels passionnés, les deux hommes mettent leur expertise au service des apiculteurs et de l’apiculture en général avec pour objectif ultime de permettre de conduire des ruches sans traitement contre le varroa. Un projet particulièrement ambitieux !

Sébastien Berger est également président de l’ODG miel d’Alsace (Organisme de Défense et de Gestion), en charge de l’IGP (Indication Géographique Protégée) Miel d’Alsace. Il est membre du conseil d’administration de la fédération des apiculteurs du Bas- Rhin, trésorier du CETAA (Le Centre d’Etudes Techniques Agricoles Apicoles d’Alsace) et président du syndicat des apiculteurs de Reichstett.